Non classé

De Kampot à Kep : le pays du poivre !

kampot

On part pour Kampot, une ville au sud du Cambodge, connue principalement pour son poivre. Arrivés sur place en fin d’après midi on se trouve une petite guesthouse et on termine la journée à visiter la ville. Rien d’extraordinaire, une ville assez touristique avec beaucoup de bars et restaurants. Le lendemain, on décide de louer un scooter pour aller à quelques kilomètres d’ici dans une station climatique qui fut jadis investie par les colons français et qui fut abandonnée rapidement, en raison de la situation politique du pays mais aussi du peu de fréquentation. Il règne une atmosphère bizarre sur cette colline, les 33km de routes pour y accéder sont déserts et tout paraît à l’abandon, figé dans le temps.

mde

Nous commençons par visiter des maisons coloniales abandonnées puis nous arrivons à l’ancien poste de police, visiblement français, nous visitons l’église catholique et enfin le fameux palace.

La vue sur la mer, la forêt et les nuages au bord des falaises est superbe, et nous profitons d’un beau spectacle, loin de la foule, c’est assez relaxant. Un peu plus bas il y a un énorme complexe hôtelier et un grand projet de réaménagement qui a l’air lui aussi abandonné… Nous finissons la visite de Bokor Hill avec une waterfall avant de redescendre à Kampot dans un épais brouillard.

Le lendemain on fait notre sac et on part pour passer la nuit à Kep. Nous visitons une des fameuses plantations de poivre. Une plantation bio et à taille humaine qui n’a rien à voir avec les plantations de gros rendement. Le poivre y est délicieux et on en apprend davantage sur sa production. Il est réputé comme étant le meilleur du monde !

Nous allons ensuite visiter le parc national de Kep, qui renferme quelques jolis animaux et une végétation très dense. On part prendre un petit chemin qui s’avère être plus compliqué que prévu : très escarpé, peu fréquenté et donc peu balisé et entretenu. On arrive quasiment à la fin quand une énorme averse fond sur nous. On est trempés de la tête aux pieds et on est accueillis par une famille Cambodgienne qui nous offre le thé pour nous réchauffer. (Oui mon short bleu a bien déteint sur mes jambes…)

On rentre dans notre guesthouse sécher un peu et on repart pour manger près du marché au crabe, pour gouter des crabes au poivre vert de Kampot. Surement le meilleur plat qu’on ait mangé jusqu’ici !! On a eu un peu les yeux plus gros que le ventre, on a eu environ 1kg de crabe chacun.

Le lendemain on décide d’aller un peu à la plage, profiter des rayons de soleil et ensuite de retourner finir la ballade au parc national de Kep interrompues par la pluie. On y voit des singes, des reptiles et des écureuils roux. On tombe également sur une surprise de taille : un bowl pour skate perdu au beau milieu de la jungle de Kep.

img_0364

En repartant du parc national on prend une route à pied et on croise d’autres animaux…

img_0354

On fini la journée sur le bord de la plage avant de repartir pour Kampot. Mais sur la route, encore un énorme orage. On s’abrite chez une autre famille (décidément) qui profite de la pluie pour : se doucher, faire des réserves d’eau douce, s’amuser sous la pluie.

A Kampot, nous dinons dans un petit restaurant de rue, tenu par un italien qui nous sert de merveilleuses pastas et pizzas !

sdr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *